Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 23:23

 

Bon, ça ne me met vraiment pas en joie, mais je vais une fois encore vous raconter ma vie. Pendant quelques jours, mon cher et tendre blog n'était pas accessible. Du moins, son « tableau de bord » ne l'était pas. Le blog fonctionnait toujours mais il m'était impossible d'y faire quoi que ce soit. Over-Blog se contentait d'un message me signifiant que j'étais en train de basculer vers le « nouvel Over-Blog » et que je serai averti dès que l'opération serait terminée.

 

La moindre des choses aurait été de me prévenir avant plutôt que de me mettre en face du fait accompli. La moindre des choses aurait aussi été, tout bêtement, de me demander mon avis. Il faut comprendre que la nouvelle interface d'Over-Blog est une catastrophe industrielle. À faire pâlir de jalousie les chargés de communication de la Wii U ou les concepteurs ergnonomiques de Windows 8. Aussi m'abstenais-je sagement de faire la moindre mise à jour, me contentant à merveille de la précédente interface.

 

Mais chez Over-Blog, on ne l'entend pas de cette oreille. On n'aime pas que l'utilisateur fasse ce qu'il veut, ou du moins ce qui l'arrange. On est ici pour imposer des choses aux gens, sinon ce n'est pas drôle. C'est pourquoi l'hébergeur a décidé de rendre « obligatoire » la migration de tous ses blogueurs. Et moi, ça ne me convient pas. Parce que cette nouvelle interface est juste trop moche, trop contraignante, trop inconfortable pour un blog de loisirs. Alors tant pis, je casse la tirelire et je m'offre un nom de domaine. Et je m'en vais d'ici.

 

En attendant de vous donner la nouvelle adresse du nouveau Caligari, je vous fais un peu de teasing : son premier billet critique sera consacré à La Comtesse perverse, de Jess Franco, que j'ai regardé ce soir. Autrement dit, un film de cul. Ah ben bravo !

 

D'ici là, et sur ce, je vous laisse.

Partager cet article

Repost0

commentaires